titre_THEMATIQUES_4_16

pictos_OGM_ENJEUX_033Documents

null3

1. Point de vue global

fleche_droite2008/02/11 Le Monde Les OGM, une solution à la famine ? – M.Dufumier P.H.Gouyon Y LeMaho

Six éminents biologistes moléculaires vantent, dans les colonnes du Monde (daté 31 janvier), « les résultats spectaculaires de la biologie moléculaire des plantes » et défendent l’idée que ces techniques seront indispensables pour nourrir les 9 milliards d’êtres humains de demain.
Disons-le tout net, il y a en effet de sérieux doutes sur le fait que les OGM représentent la solution magique aux problèmes de sous-nutrition dans notre monde. Il y a de plus des risques avérés et de nombreuses incertitudes liés à la culture de ces OGM.

fleche_droite2010/12/20 Nations-Unis rapport du rapporteur spécial sur le droit à l'alimentation, Olivier de Schutter.

Le réinvestissement dans l'agriculture, suscité par la crise des prix alimentaires de 2008, est essentiel pour la réalisation concrète du droit à l'alimentation. Cela étant, dans un contexte de crise écologique, alimentaire et énergétique, la question la plus urgente aujourd'hui, lorsqu'il s'agit de réinvestir dans l'agriculture, n'est pas de savoir combien mais comment. Le présent rapport étudie la manière dont les États peuvent et doivent réorienter leurs systèmes agricoles vers des modes de production hautement productifs, hautement durables et qui contribuent à la réalisation progressive du droit fondamental à une alimentation suffisante.
S'appuyant sur un examen approfondi des publications scientifiques qui ont vu le jour au cours des cinq dernières années, le Rapporteur spécial présente l'agroécologie comme un mode de développement agricole qui n'entretient pas seulement des liens conceptuels solides avec le droit à l'alimentation mais qui a aussi produit des résultats avérés, permettant d'accomplir des progrès rapides dans la concrétisation de ce droit fondamental pour de nombreux groupes vulnérables dans différents pays et environnements. L'agroécologie offre en outre des avantages qui peuvent compléter ceux qui découlent de méthodes conventionnelles mieux connues comme la culture de variétés à haut rendement. De plus, elle contribue de manière importante au développement économique dans son ensemble.

fleche_droite2014/04/29 Le Monde, Olivier de Schutter : « Notre modèle agricole mondial est à bout de souffle »

Quels progrès ont été effectués sous votre mandat en matière de droit à l’alimentation ?
Olivier De Schutter : L’accueil qu’a reçu mon rapport final, que j’ai présenté en mars au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, montre un consensus qui aurait été inimaginable il y a six ans. En premier lieu sur le fait qu’il faut aider chaque pays à se nourrir lui-même et que la question de l’alimentation ne pourra pas être résolue par la concentration de la production dans les régions les plus efficientes, l’aide alimentaire et le commerce international. C’est un premier changement de paradigme. Le deuxième changement, c’est l’importance qu’a pris la question de la nutrition, un sujet largement occulté depuis trente ans. Enfin, troisième changement : la prise de conscience que notre modèle agricole, fondé sur des intrants intensifs (engrais et pesticides) et dépendant de l’industrialisation toujours plus poussée de l’agriculture, est à bout de souffle. Il faut donc changer de cap et aller vers l’agroécologie. Le problème, c’est que les États rencontrent beaucoup d’obstacles pour passer du discours aux actes.

fleche_droite2014/10/22 – Agrobiosciences – Bruno Parmentier : Faim zéro

C’est impossible de ne pas citer Bruno Parmentier, formidable vulgarisateur des questions complexes concernant les agricultures, du nord, du sud…et la question de la faim ! Bruno Parmentier a été dix ans directeur de l’école supérieure d’agriculture d’Angers.
Cet entretien fait suite à la parution de son dernier livre : « Faim zéro – en finir avec la faim dans le monde ». Il intervient à l’occasion de nombreuses conférences de façon très dynamique, vous trouverez facilement des vidéos de ses interventions.
Il reste que l’on s’écarte de son point de vue quand il parle des OGM agricoles
Son livre « Nourrir l’humanité – les grands problèmes de l’agriculture mondiale »
2009 – La Découverte Poche – essai n°296 est particulièrement pertinent et très accessible.